Lutte contre le décrochage scolaire

Faire que chaque jeune puisse construire son avenir professionnel et réussir sa vie en société : la lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale

Actualités

Mise à jour : février 2021

0 800 122 500 : un numéro gratuit dédié aux 16-18 ans qui ne sont ni en études, ni en formation, ni en emploi

Mise à jour : février 2021

La 5ème édition de la semaine de la persévérance scolaire se déroule du 1er au 5 février 2021 sur le thème des partenariats.

Elèves dans les couloirs

Une priorité nationale

La lutte contre le décrochage scolaire articule prévention et remédiation autour d’un objectif central : faire que chaque jeune puisse construire son avenir professionnel et réussir sa vie en société.

Cependant, le décrochage scolaire n’est pas un phénomène uniforme et homogène. Il se matérialise par autant de trajectoires individuelles et d’histoires de vie et s’explique par une combinaison de facteurs de risques internes et externes à l’École. La réponse ne peut donc être univoque.

C'est la raison pour laquelle notre pays s'est engagé à mettre en œuvre une véritable politique partenariale de lutte contre le décrochage scolaire regroupant l'ensemble des acteurs et structures mobilisés pour la formation et l'insertion des jeunes. L'éducation nationale a porté des évolutions importantes notamment sur le plan législatif : le droit au retour en formation pour tous les jeunes sortis du système éducatif sans diplôme ni un niveau suffisant de qualification ( article L-122 du code de l'éducation ) et l'obligation de formation pour les jeunes âgés de 16 à 18 ans (article L-144 du code de l'éducation ).

Plus d'informations sur la lutte contre le décrochage scolaire

Dans l'académie de Poitiers

Mise à jour : octobre 2021

Les Psad sont un mode de coordination interministérielle des acteurs locaux en responsabilité auprès des jeunes, dans le champ de l'éducation, de la formation et de l'insertion

Mise à jour : novembre 2021

Le droit au retour en formation initiale permet aux jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire sans diplôme ou sans qualification professionnelle de bénéficier d’un retour en formation

Elèves travaillant en classe

Mise à jour : octobre 2021

Les dispositifs relais (internats, classes et ateliers) permettent, tout en les gardant scolarisés dans leur établissement, un accueil temporaire adapté de collégiens en risque de décrochage scolaire

Recherchez par mot-clés