Toute l'actualité

Barre de partage
En savoir Plus

Semaine de la persévérance scolaire
10/02/2017

Inscrite dans le plan gouvernemental « Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire », la semaine de la persévérance scolaire vise à présenter et valoriser les actions, menées au quotidien dans les établissements scolaires, pour maintenir les élèves dans leur parcours de formation, prévenir les ruptures et favoriser les retours en formation.

L'édition 2017 s'est déroulée du 6 au 10 février, simultanément dans les trois académies de Bordeaux, Limoges et Poitiers. Cette semaine était placée sous le thème du travail collaboratif et de la co-construction, réalisés par l'ensemble des acteurs qui agissent en réseau sur les territoires, en faveur de la persévérance scolaire. Des événements phare ont eu lieu dans les 4 départements de l'académie : conférences, échanges de pratiques, témoignages...

Le point d'orgue de cette semaine a eu lieu le vendredi 10 février au lycée professionnel Rompsay de La Rochelle, où la rectrice d'académie, Anne Bisagni-Faure, et la directrice de la Direccte Nouvelle-Aquitaine, Isabelle Notter, se sont rendues. Elles ont échangé avec les élèves et l'ensemble des acteurs de terrain autour de plusieurs dispositifs de lutte contre le décrochage, déployés avec l'appui de financements européens.

Ces actions s'inscrivent pleinement dans la loi d'orientation et de refondation de l'Ecole : une école juste pour tous et exigeante pour chacun, avec pour objectifs majeurs d'élever le niveau de connaissances, de compétences et de culture, de réduire les inégalités sociales et territoriales, et de réduire le nombre de sorties sans qualification, dernier axe au cœur des échanges toute cette semaine.

Le Pôle d'accompagnement à la qualification et à l'insertion (PAQI)

Le lycée professionnel Rompsay accueille 49 jeunes au sein de son PAQI pour cette année scolaire 2016-2017. Ils sont répartis en deux pôles : un pôle axe Français langue seconde (FLS) et un pôle remédiation. Des actions et projets culturels communs aux deux pôles leur permettent d'aborder la question de la citoyenneté, par exemple, mais également de réaliser des stages en entreprise.

Les modules de Français langue seconde permettent à ces élèves migrants de suivre une formation linguistique intensive leur permettant d'intégrer une formation diplômante à la fin de l'année scolaire. Le français devient ainsi une langue de « scolarisation », mais également une langue de l'autonomie qui donne les clés de l'insertion professionnelle. Ce module est proposé par le Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage (CASNAV) en complément des dispositifs déjà existants.

Le module de remobilisation a pour objectif, lui, d'aider ces jeunes à s'approprier leur parcours et à en formaliser sa cohérence. Les parcours personnalisés sont proposés lors de l'inscription effective et donnent lieu à la signature de convention entre chaque jeune, leur représentant légal et le PAQI. En effet, les parents sont systématiquement impliqués dans l'accompagnement du projet de leur enfant. Des temps collectifs d'information portent sur la vie au lycée et le règlement intérieur, puis sur l'orientation, les différentes mesures d'insertion professionnelles, les contrats de travail, la connaissance de l'adolescent et de ses besoins, les conduites à risques et les relations jeunes adultes.

Plateforme de Suivi et d'Appui des Décrocheurs (PSAD)

Concue pour favoriser le retour en formation et les solutions d'insertion pour les jeunes en voie de décrochage ou décrocheurs, les modules permettent, au cours d'un entretien de situation, de faire le point avec le jeune sur sa scolarité et son projet afin d'envisager la poursuite de son parcours à court ou moyen terme. Les EIP (élèves intellectuellement précoces) sont repérés et pris en charge, avec un lien fort avec la famille.

Réseaux Formations Qualifications Emplois (FOQUALE)

Ce dispositif d'aide à l'insertion s'adresse à des jeunes ayant échoué à l'examen du baccalauréat et qui sont désireux de le préparer de nouveau, selon une organisation pédagogique différente. La PNRS (plateforme numérique de raccrochage scolaire) concerne des jeunes toujours inscrits au lycée, mais à leur domicile pour des raisons diverses (santé, justice, harcèlement, maternité...) ce qui coupe le lien avec l'école. La plateforme, via l'outil numérique, permet de maintenir le lien.

Le module ASAlé pour la prévention de l'illettrisme

Afin de répondre à des problématiques de maîtrise de la langue et de prévention de l'illettrisme, des actions très ciblées ont été développées dans les PAQI sous forme de modules nommés ASALé (Apprenants Scolarisés- Aide en Lecture Ecriture). Ces actions innovantes favorisent l'accès à la qualification et l'insertion professionnelle des jeunes accompagnés.

20170210_Persévérance scolaire au lycée Rompsay (17)

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

CARTOGRAPHIE DES DSDEN DE L'ACADÉMIE

Carte des établissements de France