Insertion et lutte contre le décrochage scolaire

Barre de partage
Carte des PAPS dans l'académie

Les pôles d'accompagnement à la persévérance scolaire

Les 18 pôles de la mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) sont désormais nommés pôles d’accompagnement à la persévérance scolaire (PAPS) ; ils sont répartis sur tout le territoire académique.  

Il s’agit de mesures de remobilisation personnalisées, pour accompagner les jeunes âgés de 16 à 18 ans vers un retour en formation qui leur permettra d’accéder à une qualification.

  • Qui sont les jeunes concernés ?

Repérés par les membres des plateformes de suivi et d’appui aux décrocheurs (PSAD), ils sont sortis sans diplôme du système éducatif depuis moins d’un an, en rupture scolaire, sans qualification ou sans solution de formation (pour les jeunes âgés de 15 ans sans solution, ayant achevé leur classe de 3ème, une entrée dans le pôle est possible sur dérogation de l’IA-DASEN).

Suite à la prescription des PSAD et à l’affectation de l’IA-DASEN du département, le jeune est reçu en entretien, afin de concevoir un parcours d’accompagnement personnalisé.

  • Un parcours d’accompagnement personnalisé organisé en modules

Module d’accompagnement socio-éducatif

Développement personnel, réappropriation de l’image de soi, projets éducatifs, culturels, sportifs, prévention des risques, volet santé, découverte de l’environnement (social, économique, culturel...).

 

Module d’acquisition des prérequis à la qualification

Reprise des apprentissages de base dans les enseignements composant le socle commun de connaissances, de compétences et de culture ; re préparation d’examens et de certifications : diplôme national du brevet (DNB), certificat de formation générale (CFG), diplôme d'études en langue française (DELF), brevet informatique et internet (B2I), prévention et secours civique de niveau 1 (PSC1), certificat de sauveteur-secouriste du travail (SST)... ; modules spécifiques de prévention de l’illettrisme intitulés « Apprenants Scolarisés-Aide en Lecture écriture » (ASALé) et modules Français langue de scolarisation (FLS) pour les EANA.

 

Module projet professionnel

Aide à l’élaboration du projet professionnel avec les acteurs du monde économique ; alternance cours et stages en entreprises ou en lycées professionnels ; visites d’entreprises...

Basée sur la mise en place de parcours personnalisés, l’organisation pédagogique répond à un triple objectif :

  • aider chaque jeune à déterminer son parcours personnel en prenant en compte ses potentialités ;
  • ·         lui permettre de découvrir le milieu professionnel et de bâtir un projet ;
  • ·         favoriser l’acquisition de connaissances nécessaires au projet de formation.

La période d’accompagnement dans le pôle varie de quelques mois à une année scolaire. Les jeunes, sous statut scolaire, sont suivis dans leur parcours après un positionnement qui permet d’adapter la formation proposée en tenant compte de leurs manques, de leurs acquis dans les savoirs de base et de leur projet professionnel.

 

Que deviennent les jeunes à l’issue de l’action ?

En 2017-2018

413 jeunes étaient accompagnés dans les pôles en entrées et sorties permanentes ; soit 299 en temps plein sur le pôle et 114 en temps partiel pour un parcours modulaire.

  • 72.8 % sont en solutions effectives positives à la sortie
  • 69% de retour en formation (sous statut scolaire : 48.9 % ; par alternance : 20,1 %
  • 0.4 % en service civique, vers un parcours de clause sociale de formation ou un accompagnement vers l’emploi
  • 3.4 % en emploi

 

  • Les autres sont :
  • 13.8 % accompagnés par des partenaires ou dans le cadre des PSAD
  • 4,6 % sans solution ou en attente de solution
  • 8.7 % injoignables

 

Résultats obtenus aux examens

84 % des jeunes présents ont réussi, tous examens confondus.

  • 93 % de réussite au DELF (Diplôme d’enseignement en langue française) ;
  • 100 % de réussite au CFG (Certificat de formation générale) ;
  • 50 % de réussite au DNB (Diplôme national du brevet), série professionnelle.

 

Et un an après l’action ?

52.7 % sont encore en formation répartis comme suit :

  • sous statut scolaire : 28.2 % ;
  • par alternance : 23.5% ;
  • en formation continue : 1 %.

 

4.9 % sont en emploi

  • 20.4 % en recherche d’emploi ou de situation
  • 3.3 % en autre situation
  • 18.8 % en situation inconnue car injoignables
Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

ACCÉDER AUX PAGES DES DSDEN DE L'ACADÉMIE

Carte des établissements de France



DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité