En situation de handicap

Barre de partage

Qu'est-ce qu'un(e) auxiliaire de vie scolaire (AVS) ?

De nombreux élèves en situation de handicap ont besoin pour poursuivre leur parcours scolaire d'être accompagnés pour réaliser certains gestes, certaines tâches de la vie quotidienne à l'école, au collège ou au lycée. Néanmoins, rares sont les situations qui nécessitent la présence d'un auxiliaire de vie scolaire (AVS) sur la totalité du temps scolaire.

C'est au cours de l'évaluation des besoins de l'élève que va émerger la nécessité d'un accompagnement.
Toutefois, celui-ci ne peut être la condition sine qua non de la scolarisation. Il est certes souvent indispensable mais ne peut pas être toujours posé a priori. En effet, la présence d'un AVS aux côtés d'un élève doit être régulièrement réévaluée à l'aune de l'accès progressif à l'autonomie qui reste l'un des objectifs primordiaux de toute scolarisation.

La présence d'un auxiliaire de vie scolaire auprès de l'élève doit être pensée comme un moyen d'optimiser la situation d'apprentissage dont la responsabilité entière appartient à l'enseignant. Dans ce contexte, le positionnement et les interventions de l'auxiliaire de vie sont élaborés en étroite concertation avec l'enseignant de la classe et trouvent toute leur pertinence par une préparation anticipée de la situation d'apprentissage.
Le projet personnalisé de scolarisation qui décline les temps et les modalités d'intervention de l'AVS est indispensable mais reste insuffisant pour optimiser la coordination des actions.
Les interventions particulières de l'AVS ne doit en aucun cas empiéter sur la responsabilité pédagogique de l'enseignant.

 

Deux types d'auxiliaire de vie scolaire

Les auxiliaires de vie scolaire "collectifs" (AVS-co)

Dans les structures ou dispositifs collectifs de scolarisation (Clis ou Ulis), l'hétérogénéité des groupes d'élèves et la complexité des actions éducatives et pédagogiques peuvent rendre souhaitable la présence auprès des enseignants d'un autre adulte susceptible de leur apporter une aide générale et multiforme: des auxiliaires de vie scolaire «collectifs » assurent cette mission.

Les auxiliaires de vie scolaire individuels (AVS-i) ou mutualisés (AVS-m)

Lorsque la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées décide, après l'évaluation des besoins par l'équipe pluridisciplinaire, d'attribuer un temps d'accompagnement pour la scolarisation de l'élève handicapé, c'est un auxiliaire de vie scolaire "individuel" qui assure alors cette mission.

  • L'aide individuelle a pour objet de répondre aux besoins d'élèves qui requièrent une attention soutenue et continue, sans que la personne qui apporte l'aide puisse concomitamment apporter son aide à un autre élève handicapé. Elle est accordée lorsque l'aide mutualisée ne permet pas de répondre aux besoins d'accompagnement de l'élève handicapé.
  • L'aide mutualisée accordée à un élève lui est apportée par un assistant d'éducation. Cet assistant d'éducation peut être chargé d'apporter une aide mutualisée à plusieurs élèves handicapés simultanément.

Lorsqu'elle accorde une aide mutualisée, la CDAPH définit les activités principales de l'accompagnant.
La quotité horaire d'intervention de' l'AVS mutualisé auprès de chaque élève n'est pas fixée par la CDAPH ni son emploi du temps. L'organisation du travail de l'AVS sera donc fixée avec l'école ou le collège dans le cadre du PPS.

Les élèves qui bénéficient de l'aide mutualisée sont donc désignés par la CDAPH (et non pas par l'Education nationale). Le fait que dans le cas de l'aide mutualisée, la MDPH ne définisse pas un quota horaire d'intervention auprès de chaque enfant mais seulement les activités principales de l'accompagnant, donne une certaine souplesse à ce fonctionnement.

 Les fonctions de l'auxiliaire de vie scolaire

L'auxiliaire de vie scolaire peut être amené à effectuer 4 types de tâches :

Interventions dans la classe définies en concertation avec l'enseignant (aide pour écrire ou manipuler le matériel dont l'élève a besoin)

C'est ainsi que l'AVS peut aider à l'installation matérielle de l'élève au sein de la classe (postes informatiques, aides techniques diverses...). Cette intervention pratique, rapide et discrète, permet à l'élève de trouver la disponibilité maximale pour sa participation aux activités de la classe mais ne doit, en aucun cas, se substituer aux apprentissages que l'enfant doit construire.

Participations aux sorties de classes occasionnelles ou régulières

En lui apportant l'aide nécessaire dans tous les actes qu'il ne peut réaliser seul, l'AVS permet à l'élève d'être intégré dans toutes les activités qui enrichissent les apprentissages scolaires. Sa présence permet également que l'élève ne soit pas exclu des activités physiques et sportives, dès lors que l'accessibilité des aires de sport est effective

Accomplissement de gestes techniques ne requérant pas une qualification médicale ou paramédicale particulière

Cet aspect important des fonctions de l'AVS exige que soit assurée une formation à certains gestes d'hygiène ou à certaines manipulations. À ce titre, on se reportera utilement au décret n° 99-426 du 27 mai 1999 habilitant certaines catégories de personnes à effectuer des aspirations endotrachéales et à la circulaire DGS/PS3/99/642 du 22 novembre 1999. La circulaire DGAS/DAS n° 99-320 du 4 juin 1999 précise les conditions dans lesquelles l'aide à la prise de médicaments ne relève pas de l'acte médical

Collaboration au suivi des projets personnalisés de scolarisation

Réunions d'élaboration ou de régulation du PPS de l'élève, participation aux rencontres avec la famille, aux réunions de l'équipe éducative...dans la mesure du nécessaire et du possible.

Code de l'éducation

Article L. 351-3
Les AVS-i exercent leurs fonctions auprès des élèves pour lesquels une aide a été reconnue nécessaire par la commission [...].
Circulaire n° 2003-092 du 11-06-2003
Les AVS-i ont vocation à accompagner des élèves handicapés quelle que soit l'origine du handicap, et quelque soit le niveau d'enseignement.

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

CARTOGRAPHIE DES DSDEN DE L'ACADÉMIE

Carte des établissements de France