Écoles - Établissements

Barre de partage

Protocole rural : la garantie du maintien des effectifs d'enseignants en Charente

Le rectorat de l'académie de Poitiers a signé son premier « protocole rural » avec les communes et le Conseil départemental de Charente afin de pérenniser le nombre d'enseignants dans ce département où les effectifs d'élèves diminuent.

Le rectorat de Poitiers va signer des "protocoles ruraux" avec les communes et les Conseils départementaux de Charente et des Deux-Sèvres. Concrètement, l'académie s'engage à maintenir, pendant trois ans, le nombre de postes d'enseignants dans ces deux départements qui perdent des élèves sous réserve que des regroupements d'écoles s'opèrent au sein des communes ou en intercommunalités.

L'objectif est d'éviter les classes multiniveaux et les très petits effectifs qui ne permettent ni émulation, ni le fonctionnement efficace des équipes pédagogiques.

10.5 postes supplémentaires en Charente 


Les postes maintenus seront redéployés pour scolariser les moins de 3 ans, ainsi que pour renforcer les brigades de remplacement et le dispositif « Plus de maîtres que de classes ».

A la rentrée prochaine, la Charente bénéficiera même d'un renforcement de ses effectifs avec 10.5 postes d'enseignants supplémentaires dans le premier degré alors que le département devrait perdre environ 220 élèves en maternelle et élémentaire. "Ce protocole permet d'envisager un aménagement durable de notre territoire scolaire", souligne la rectrice Anne Bisagni-Faure, signataire de cet accord avec le préfet de Charente, Salvador Perez, le président du Conseil départemental François Bonneau et le président de l'Association des maires de Charente, Jean-Michel Bolvin. Ce dernier s'est d'ailleurs dit satisfait de ce protocole pluriannuel qui évitera notamment aux communes "d'investir dans des structures qui seront fermées quelques années plus tard".

Barre de partage
  • Imprimer
  • Agrandir / Réduire

CARTOGRAPHIE DES DSDEN DE L'ACADÉMIE

Carte des établissements de France